Après deux ans de tournée, la formation Venom Inc nous offre finalement leur premier album intitulé Avé. Constitué de Mantas, Abaddon ainsi que de Demolition Man, ce trio enregistre un premier album sous cette bannière depuis The Waste Lands paru en 1992. Il reste maintenant à voir si ces nouvelles compositions seront à la hauteur des classiques qu’ils jouent en concert depuis les deux dernières années.

Avec un tel titre, il n’est pas surprenant d’entendre la musique divine d’Ave Maria de Schubert agir comme introduction à la pièce Ave Satanas. La musique est centrée sur une intense mélodie de guitare qui s’agence parfaitement à la prestation vocale de Demolition Man. Ce titre fera bien entendu le plaisir des amateurs de thrash lors des concerts.  Le rythme s’accentue avec les pièces Forged In Hell et Time To Die, mais c’est l’intensité des guitares qui retient toujours l’attention.  Ce style musical leur va à perfection et rappelle bien évidemment les débuts du groupe. Ces derniers rendent hommage à Motörhead avec les titres Metal We Bleed et Black N’ Roll. Plus dynamiques et un peu plus chaotiques, ces pièces sont très entrainantes et diversifient l’album sans toutefois diminuer la qualité des compositions. Armé d’une mélodie industrielle saccadée et d’une prestation vocale lugubre, le titre Dein Fleisch rappelle immédiatement le style musical de la formation Rammstein. On pourrait aussi penser que Chuck Billy est le chanteur invité sur l’intense Preacher Man, mais c’est bel et bien Demolition Man qui offre une autre prestation vocale magistrale. Mantas profite quant à lui de la simplicité des pièces Blood Stained et I Kneel To No God pour mettre en évidence ses intenses mélodies de guitares. Il réserve cependant sa meilleure prestation de l’album pour le titre The Evil Dead. À la fois brutale et complexe, cette dernière s’agence parfaitement avec le travail phénoménal d’Abaddon à la batterie.

Non seulement Avé est un album de qualité qui véhicule parfaitement l’essence du groupe, il contient de nouveaux classiques au style moderne qui vont plaire aux amateurs de longue date. Certains diront cependant que les titres s’éternisent un peu trop, mais cela reste un goût personnel.

Note : 8.8/10 – Bien plus qu’une simple réunion, c’est un nouveau départ

Auteur: Albert Lamoureux

All content © 2017 Thorium Magazine - Interviews, News, Albums, Concours, Live reports et photos de concerts sur Toulouse et Montréal depuis 2009