Royal Blood

 

Mardi 31 octobre 2017 – Ce soir, pour fêter Halloween, on a décidé d’allier la noirceur et le sang au rock. Parfaitement compatibles, me direz-vous. Alors déguisé, ou pas en fait, on fonce au Zénith !

Et c’est donc Black Honey qui ouvre le bal, dès 20h. Le quatuor britannique suit Royal Blood sur sa tournée européenne et balance son rock, mené de front par sa chanteuse guitariste Izzy B Phillips. 

 

21h, Royal Blood débute ses propres hostilités. Au milieu d’une grosse infrastructure lumières, Mike Kerr grimé en Joker et Ben Thatcher, encapuchonné sous un sweat jaune et un ballon rouge accroché à la batterie pour nous rappeler l’affiche récente de “Ça”, entame le duel basse/batterie avec How Did We Get So Dark?. Pendant une heure, ils puisent entre les titres du dernier album et les tubes du précédent comme Little Monster et Figure It Out. Reliées à des amplis différents, fusionnés à un dispositif de pédales, les basses de Mike sont capables de produire le son typique de la basse mais aussi un son de distorsion, plus caractéristique aux guitares électriques. 

22h05, les garçons sortent de scène. Sans trop se faire attendre, Mike revient, s’allumant une clope au passage, et commence un solo dos au public, face à ses amplis, tandis que Ben réapparait sous son sweat jaune et laisse s’envoler 3 ballons. Les dynamiques Ten Tonne Skeleton et Out of the Black viendront clore ce set d’1h30.

 

 

Vous pouvez retrouver cette même affiche le 9 Novembre prochain au Zénith de Paris pour la seconde et dernière date française de la tournée.

Auteure : Vanessa Eudeline

Photos : Antony Chardon

All content © 2017 Thorium Magazine - Interviews, News, Albums, Concours, Live reports et photos de concerts sur Toulouse et Montréal depuis 2009