DSC_4493

Le groupe suédois Lordi, célèbre pour sa performance gagnante à l’Eurovision 2006, était de passage pour une première fois à Montréal. La soirée était à thème monstrueux, le gorupe étant accompagné de la formation montréalaise Bookakee. Le spectacle était supposé avoir lieu aux Foufounes Électriques, mais les costumes de Lordi étaient trop imposants pour que le groupe monte sur scène. Le tout a donc été déplacé au Petit Campus.

Ces derniers ont offert une bonne performance de leur grind. Comme d’habitude, elle a été portée sur les épaules du chanteur Phil Langelier, qui mène la barque Bookakee à travers plusieurs numéros théâtriques, de l’avortement au couteau rouillé à l’éviscération de Donkey Kong. Le groupe a surpris la partie du public qui ne s’attendait qu’à du hard rock, mais a bien tiré son épingle du jeu malgré des problèmes avec le système de son de la salle.

Lordi, quant à eux, ont su charmer le public avec leurs monstrueux costumes et leurs chansons à thèmes classiques: Sexe, rock and roll, Satan et compagnie. Pour leur premier spectacle montréalais, ils ont étalé une bonne partie de vieux répertoire, avec des morceaux comme It Snows in Hell, Hellbender Turbulence et The Children of the Damned. Ils ont joué quelques chansons de leur plus récent album, Monstereophonicparu en 2016. Lordi a fini son concert avec les classiques Hard Rock Hallelujah et Devil Is A Loser, avec Who’s Your Daddy et Would You Love A Monsterman en rappel.

Auteur – Phil Mandeville

Photographe – Paul Blondé

All content © 2017 Thorium Magazine - Interviews, News, Albums, Concours, Live reports et photos de concerts sur Toulouse et Montréal depuis 2009