11 Juillet 2011 – Le O2 Apollo de Manchester s’était transformé en véritable Dancefloor géant pour accueillir, lundi dernier, 3 artistes chocs de la scène Electro Dance actuelle. La sulfureuse Kesha, au sommet des billboards depuis presque 2 ans, était l’artiste principale de cette soirée. Elle a été repérée grâce à sa participation au Right Round de Flo Rida. Sa carrière a véritablement décollé avec la sortie de son hit TiK ToK tiré de son premier album Animal. Ce titre a bien entendu considérablement enflammé les très nombreux teenagers ayant fait le déplacement. Enfin, vu l’état de sobriété des fans, je pense que nombreux d’entre eux ne se souviendrons plus d’une majeure partie de la soirée.

Avant la prestation triomphante de Kesha, Natalia Kills et LMFAO se sont relayés sur le stage. Natalia Kills a entamé la soirée avec brio. Elle a été découverte grâce à son duo sur Champagne Shower avec LMFAO. Cette chanson a par ailleurs été interprétée au court du set de ce dernier groupe. Malgré l’absence de SkyBlu pour cause de problème de dos, Redfoo a quand même réussit à faire régner la puissance du shuffle sur scène. La prestation de l’artiste soliste d’un soir a principalement été marquée par la superbe mise en scène qui fait fortement rappeler celle des clips. L’utilisation de champagnes, extincteurs ou autres objets insolites ont permis d’accentuer l’effet déjanté du show.

Auteur : Antony Chardon

Pour en savoir plus : Kesha, LMFAO, Natalia Kills

All content © 2017 Thorium Magazine - Interviews, News, Albums, Concours, Live reports et photos de concerts sur Toulouse et Montréal depuis 2009