Hypno5e

20 mars 2015 – Ce soir, le Metronum nous ouvre ses portes pour accueillir 4 groupes de la scène française (Toulouse, Albi, Montpellier): Seylen, Reborn To Die Again, Naïve et enfin Hypno5e. Beaucoup de gens ont fait le déplacement pour l’occasion, c’est une bonne soirée qui s’annonce.

Il est 20h20 lorsque la pénombre s’installe et ce sont les jeunes membres de Seylen qui ouvrent les hostilités. Rappelons qu’ils avaient relevé le défi de se produire lors du l’ouverture de L’Xtreme Fest 2014. La bande qui est au complet depuis 2012 nous livre un métal moderne, à la fois aérien, planant et agressif. Le groupe jouera des compositions telles que At Your Side, titre éponyme de leur EP et des nouveaux titres. Ce soir on les sent plus à l’aise avec Jok qui vit pleinement ses chansons alternant entre chant clair et cris, c’est bien maîtrisé. Il est accompagné par Martin et Kami aux guitares, Macht à la basse et Max à la batterie. Le jeu de lumière est très joli, cet ensemble où la douceur se mêle à la brutalité nous permet un petit voyage d’une trentaine de minutes dans l’univers de Seylen…Très chouette !

On change de style avec Reborn To Die Again. Actif depuis 2011, le groupe créé des compositions riches, un mélange de metal progressif et de death. Les cadets du plateau prennent place sur la scène à 21h05 avec Martin au chant et à la guitare. La batterie est assurée par Alexis, la basse par Nathan et enfin le deuxième guitariste est Théo, présent malgré son pied dans le plâtre. Malheureusement, le groupe va devoir faire avec un problème technique, mais où sont les guitares ? C’est vraiment dommage, on sent Martin extrêmement tendu, et malgré leurs excellents morceaux comme Chaos, la fougue et l’amusement manquent à l’appel. Ils ont tout de même géré jusqu’au bout. Techniquement ces petits sont bons, la relève est assurée et nous serons là pour les soutenir lors de leurs prochaines prestations. Vous êtes tous jeunes et vous nous balancez ça… Bravo les mecs!

Changement de plateau avant l’arrivée de Naïve. Énormément de personnes sont venus pour eux ce soir. Le groupe qui s’est formé en 2007, excelle dans l’art de la fusion entre metal et trip hop. Jouch au chant et à la guitare, Mox à la batterie et Rico à la basse et aux chœurs. 21h50, la salle est de nouveau plongée dans le noir, le grand écran s’allume et l’intro retentit. Ce soir, le trio nous présente son nouvel opus Altra. Moi qui ne suis pas une grande fan de ce style sur cd, et bien, je vais me prendre une grosse claque ! La rythmique, les mélodies, la voix et l’ambiance…tout est fait pour partir dans le monde de Naïve. Univers éthéré, voile brumeux on se perd dans les méandres de la tristesse, on nage dans les profondeurs de l’océan, une sensation de pesanteur m’envahit. Le groupe nous balance des samples inspirés, des rythmes saisissants et des riffs lourds. Surge, Luna Militis, Transoceanic, Elevate/Levitate… Le show durera une heure, une heure qui va défiler à vitesse grand V. Un très beau moment, presque sibyllin… c’est aussi ça que l’on attend d’un bon concert, s’évader ! L’ensemble du public est conquis, remerciant chaleureusement le groupe. Oui…Merci !

Dernières modifications, c’est au tour des montpelliérains d’Hypno5e de monter sur la scène du Metronum. Né en 2003, ce groupe de metal experimental, ambient, fusion, nous offre un metal moderne agrémenté de samples et de folie. 23h20, lorsque la pénombre revient, Théo au look très personnel,  vient trôner sur sa batterie. Emmanuel, chanteur et guitariste, Cédric à la basse et Jonathan à la guitare viennent le rejoindre. Leur musique est très contrastée, les passages pesants et violents font écho aux moments de calme et d’émotion. Les 5 membres du groupes se donnent sur scène, ça bouge, ça balance ! C’est bon ! Et dans le pit les gens se lâchent enfin, les pogos et les slamms qui avaient étaient très peu nombreux depuis le début de la soirée s’intensifient. Nous aurons le plaisir d’entendre des titres comme : Acid Mist Tomorrow, Gehenne (chantée par le public), Brume Unique Obscurité, ainsi que des morceaux qui seront sur le nouvel album. Le son est virulent, exaltant et planant à la fois, la voix d’Emmanuel est puissante et écorchée. C’est aussi ça qui vous prend aux tripes. Ils finiront le set de façon anarchique, les instruments sont jetés! Voilà ! L’univers d’Hypno5e est totalement barré, je pense qu’on aime ou qu’on aime pas, mais sur scène c’est simplement génial, j’ai adoré.

Une soirée au top, merci à Jerkov qui nous a organisé ce concert ! J’ai pu voyager très loin en restant à Toulouse ! Merci aussi au Metronum et aux quatre groupes : Seylen, Reborn To Die Again, Naïve et Hypno5e.

Auteur: Fanny Dudognon

Photo: Clément Costantino

All content © 2017 Thorium Magazine - Interviews, News, Albums, Concours, Live reports et photos de concerts sur Toulouse et Montréal depuis 2009