festival des intimités

Comme l’année dernière, Jerkov Musiques et son Festival des Intimités reviennent investir les sites trésors de Toulouse. Né d’une volonté de rompre avec le consumérisme culturel ambiant, le festival proposera des concerts intimistes de juin à septembre. Ce sont les deux nantaises de Mansfield Tya qui ouvriront le bal en compagnie de Léa Costantino au Musée Georges Labit le jeudi 8 juin. Le 19 juillet c’est le chanteur et guitariste Harrison Stafford, fondateur du célèbre groupe de reggae Groundation, qui occupera les Jardins du Muséum en compagnie des toulousains de So Groovy. Toujours au cœur des Jardins du Muséum, Too Many Zooz et LOUNI seront, eux, en concert le 29 juillet. Le 26 août le Muséum de Toulouse accueillera le parrain du Festival Rover avec Cotton Aerials pour première partie. Le lendemain, le 27 août, Arman Méliès, musicien de scène pour Julien Doré, compositeur pour Alain Bashung et Hubert-Félix Thiéfaine, occupera l’ancien couvent des Carmélites de Toulouse en compagnie du duo local Black Painters. Enfin, le 15 septembre Stranded Horse et Baptiste W. Hamon clôtureront l’édition 2016 à l’Utopia de Tournefeuille. 

Rendez-vous sur la billeterie du Festival pour réserver vos places.

Auteure : Vanessa Eudeline

All content © 2017 Thorium Magazine - Interviews, News, Albums, Concours, Live reports et photos de concerts sur Toulouse et Montréal depuis 2009