DSC_8138

22 Mai 2015 – Le groupe folk metal finnous Ensiferum était de passage au Club Soda de Montréal pour présenter leur nouvel album, One Man Army (2015, Metal Blade). Les guerriers nordiques, fer de lance du genre, étaient accompagnés de leurs comparses de Korpiklaani et du groupe norvégien Trollfest.

Ces derniers sont sept sur scène, mais déménagent comme une armée! Leur style alliant instruments électriques, saxophone et accordéon donne un résultat éclectique mais puissant. En une petite demi-heure, ils sont passés à travers leurs chansons les plus déchaînées, dont cinq de leur plus récent album Kaptein Kaos (2014, NoiseArt Records). Ils sont définitivement un phénomène de scème à voir ou revoir!

Korpiklaani ont quant à eux offert un spectacle beaucoup moins convaincant. Le chanteur Jonne Järvelä ne semblait pas passer une bonne soirée, et leur setlist était malheureusement pauvre en chansons de leurs premiers – et meilleurs – albums. Leur musique a pris un virage hard rock à la composition ennuyeuse dans les dernières années, les faisant passer pour des has-been. Bien dommage pour un groupe qui a connu du succès tôt dans sa carrière!

Ensiferum ont conclu la soirée en beauté, passant à travers tous leurs classiques malgré l’absence de la claviériste Emmi Silvennoinen, remplacée avec brio par l’accordéoniste Netta Skog. Ils ont aussi servi une bonne dose de leur excellent nouvel album One Man Army (2015, Metal Blade), notamment Warrior Without a War et Two Of Spades. Ils ne font absolument aucun compromis sur la performance, offrant un spectacle énergique et sans faille, costumes et maquillages au rendez-vous. Ils ont conclu leur spectacle avec un cover de Breaking The Law de Judas Priest, From Afar, Token of time et Iron. Difficile de laisser leur public sur une meilleure note!

Auteur : Phil Mandeville

Photographe: Paul Blondé

All content © 2017 Thorium Magazine - Interviews, News, Albums, Concours, Live reports et photos de concerts sur Toulouse et Montréal depuis 2009