11042666_10152652085396472_2946276838713513551_n

3 mars 2015 – Le 3 mars dernier fut officiellement ma soirée préférée du mois ! Echosmith était de passage à Montréal et ils ont allumé le Théâtre Corona. Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, c’est une formation de quatre musiciens et amis très talentueux qui savent comment mettre le feu aux planches. Leur première partie, the Colourist, ont bien préparé le public avec leurs succès rafraichissant tel que We Won’t Go Home.

C’est avec une impatience perceptible de monter sur scène qu’est arrivée par après Echosmith. Et ils ont commencé fort avec leur succès Rand Off In The Night. Malgré quelques problèmes techniques avec le son en début de soirée la console à très vite corrigé le tir. Dès la première chanson, la foule dansait et chantait en cœur avec Sydney Sierota la chanteuse, et seule fille, du groupe. Décontracté et à la fois en feu, le groupe a joué ses plus grand succès tel que Bright, Tell Her You Love Her et Talking Dreams. Une énergie débordante semblait se transmettre entre le public et les musiciens. Vers la fin de spectacle, le groupe à même pris le temps de faire monter un jeune garçon sur la scène pour que toute la foule lui chante bonne fête. Un moment émouvant qui restera sans doute gravé dans sa mémoire… et dans la notre !

Echosmith nous aura fait languir jusqu’à la fin pour le hit que tous attendaient impatiemment. Et Cool Kids est venu terminer cette soirée inoubliable de manière brillante.

Auteur: Charlène Allaire

Credit photo: Echosmith

Pour en savoir plus: Echosmith

All content © 2017 Thorium Magazine - Interviews, News, Albums, Concours, Live reports et photos de concerts sur Toulouse et Montréal depuis 2009