FS3A4162

05 Novembre 2014 – Ce soir, le Zénith de Toulouse accueille Bertrand Cantat, qui écume désormais les salles sous l’étiquette Détroit, accompagné du bassiste Pascal Humbert. Niko Boyer à la guitare, Bruno Green à la guitare et aux claviers et Guillaume Perron à la batterie, complètent le duo sur scène.

Ce sont leurs amis, le groupe de rock basque Willis Drummond, qui démarrent la soirée. Xan, Jurgi, Rafa et Félix dynamisent un public peu nombreux mais réceptif.

21h15, Bertrand Cantat et ses musiciens font leur entrée sur scène. Entièrement vêtu de noir, guitare à la main, c’est avec le titre Ma Muse qu’il ouvre le concert. Avec une énergie débordante, il va, pendant plus de 2h, interpréter ses morceaux d’Horizons, le premier album du groupe mais également reprendre les titres de Noir Désir tels que Un jour en France, Le fleuve, A ton étoile sans oublier le merveilleux Le vent nous portera qu’il nous réservera pour le rappel.

Bertrand Cantat n’a rien perdu de sa superbe voix et a ravi, ce soir, tout un tas de nostalgiques.

Auteur : Elodie Gallenstein

Crédit Photo : Antony Chardon (Archive Thorium)

All content © 2017 Thorium Magazine - Interviews, News, Albums, Concours, Live reports et photos de concerts sur Toulouse et Montréal depuis 2009