call-it-what-it-isPrès de neuf ans après Lifeline Ben Harper & The Innocent Criminals, sont de retour sur le devant de la scène et en studio. Call It What It Is, le quatorzième opus de la bande, est dans les bacs depuis le 8 avril dernier.

Ils nous livrent un album varié musicalement comme Fight For Your Mind en 1995 ou Both Sides Of The Gun en 2006. Très diversifié, passant d’un style radicalement rock garage sur certains morceaux tel que When Sex Was Dirty, naviguant sur une vague folk surf avec Dance Like Fire, ou plus reggae avec le titre Finding Our Way. Toujours aussi créatif dans la composition des ballades, la magnifique Deeper And Deeper en est la preuve, sublimement interprétée. Sur le titre Call It Was It Is, Ben crache sa rage (avec retenue) contre l’injustice et la brutalité policière qui ont mené à la mort de Michael Brown, Trayvon Martin ou encore Ezell Ford. Un engagement politique comme à l’époque sur le titre Like A King, provenant de l’album Welcome To The Cruel World, évoquant le passage à tabac de Rodney King en 1991.

Du haut de ses 46 ans, il livre un album respirant la maturité, tant dans les textes, les mélodies que les rythmiques. L’implication de chaque membre du groupe a son importance dans la conception de cet album, donnant ainsi une couleur musicale riche. Même si l’album peut paraître plus calme que ces prédécesseurs, il me paraît un cran plus abouti. Certains morceaux comme How Dark Is Gone et Shine, mettent en valeur la voix de Ben Harper sur un rythme marqué avec beaucoup de groove et de percus.

Call It What It Is à peine sorti dans les bacs, BHIC s’est remis au travail avec une longue tournée américaine jusqu’à la fin de l’été, suivie d’une tournée européenne comprenant sept dates françaises avec un passage très attendu le 11 octobre prochain au Zénith de Toulouse. Ils finiront l’année en Australie et Nouvelle Zélande pour faire voyager leurs nouveaux titres. Un très bon album dans l’esprit de l’artiste, qui après quelques écoutes, est devenu mon album de route pour mes longs trajets en voiture. Du pur bonheur ! Merci BHIC

Tracklist de Call It What It Is :

1 – When Sex Was Dirty
2 – Deeper And Deeper
3 – Call It What It Is
4 – How Dark Is Gone
5 – Shine
6 – All That Has Grown
7 – Pink Balloon
8 – Finding Our Way
9 – Bones
10 – Dance Like Fire
11 – Goodbye To You

 

Note : 8,5/10 – Le très beau projet d’une année de travail et de retrouvailles avec les Innocent Criminals, retranscrit sur 11 pistes qui donnent envie d’être écoutées en boucle. A mon sens il ne se hisse pas en tête des meilleurs albums du groupe mais s’en rapproche de très près.

Auteur : David Torres

 

 

 

All content © 2017 Thorium Magazine - Interviews, News, Albums, Concours, Live reports et photos de concerts sur Toulouse et Montréal depuis 2009