015Counting Crows-5

15 Mai 2015 – Ce vendredi marquait le début d’une glorieuse fin de semaine à Montréal. Avec l’arrivée tant attendue d’une météo estivale, le début du festival Punk le Pouzza Fest et le passage en ville de Counting Crows après 15 années d’absence.

En première partie les floridiens de Twin Forks nous offrait un bon spectacle folk rock à l’américaine. Chris Carrabba de Dashboard Confessional est au vocals, qu’il assure de facon remarquable. Formé en 2013 et avec tout juste un album au compteur, Twin Forks nous révele une belle complicité entre les membres du groupes. Rempli de clin d’oeil de de bonne humeur. A l’image de Suzie Zeldin a la mandoline et Chris vient lui jouer dans l’oreille  La chimie est palpable. Un groupe qu’on aimerait voir repasser au plus vite en tête d’affiche !

Le temps arrive enfin pour Counting Crows de rentrer en scène. les lumières se ferme, la foule cri … la musique commence mais personne de rentre sur la scène.  La musique qui joue c’est du BB King. Une légende s’est éteinte aujourd’hui. Et sa composition « The Thrill is Gone » joue au complet devant un parterre silencieux.

Puis le temps est venu de passer a l’action. Le groupe d’Adam Duritz enchaine les surprises, notamment en interprétant leur hit « Mr Jones » des le début de leur set. La nostalgie des années 90 fait vibrer la salle. Étant fan du groupe de 1993, depuis la sortie de August and Everything After, c’est un moment qui m’a particulièrement touché. Le groupe enchainera plusieurs titre du meme albul au cours de la soiréee dont  « Omaha », « Sullivan Street » et « Rain King ». On regrettera cependant l’absence de « Round Here ».

Les voir enfin jouer tout les 7 sur scène était un véritable régale. Tous sont mis en valeur et chacun a le droit a son tour sous les spotlights pour des performances impressionnantes. Avec « Long December » et « Hanging Around » le groupe a montré qu’ils savent toujours rocker. La cerise sur le sundae restera les reprises de « Friend of the Devil » (Grateful Dead) et « Big Yellow Taxi » (Joni Mitchell).

Une soirée parfaite pour les fans de la première comme de la dernière heure !

Auteur & Photographe : Eric Brisson

All content © 2017 Thorium Magazine - Interviews, News, Albums, Concours, Live reports et photos de concerts sur Toulouse et Montréal depuis 2009