DSC_0225

14 Mai 2015 – Pour une troisième fois en moins d’un an, le groupe grec Septicflesh était de passage dans la métropole. Ces derniers étaient accompagnés des formations Moonspell et Deathstars.

Comme l’on pouvait s’y attendre, la foule est petite lorsque le groupe suédois Deathstars arrive sur scène. Malgré la quantité d’amateurs présents, plusieurs ne voulaient pas manquer leur premier passage nord-américain. La foule manifeste beaucoup d’enthousiasme pour la musique au style gothique que préconise le quatuor. Malgré la prestation impressionnante du bassiste Skinny Disco, les autres membres du groupe n’interagissent pas beaucoup avec la foule. Malgré cela, les amateurs étaient très heureux de voir la formation pour une toute première fois et ont manifesté leur appréciation en fin de spectacle pour les pièces Cyanide et Blitzkrieg. Très heureux de la réaction de la foule, les membres espèrent revenir rapidement dans la métropole afin de bâtir ce premier spectacle!

C’est maintenant au tour de Moonspell de fouler la scène du Théatre Corona et de nous présenter les pièces de leur excellent nouvel album (Instinct). Bien avant leur arrivée sur scène le public montréalais démontre son appréciation pour le groupe portugais. Après une brève introduction (Love You To Death de Type O Negative), le groupe nous offre quelques pièces de leur dernier album en guise d’ouverture. On remarque immédiatement que le Fernando est très heureux de revenir à Montréal et, comme par le passé, il profite de cette occasion pour s’exprimer régulièrement en français (au grand plaisir de la foule). Afin de célébrer leur vingtième anniversaire, le groupe concentre leurs efforts sur leur dernier album ainsi que sur leurs deux premiers, au grand plaisir des amateurs. Bien entendu, les titres Opium, Vampiria, Alma Mater et Full Moon Madness ont été les plus appréciés par la foule.

Après les deux premières prestations gothiques, il était maintenant le temps d’accueillir la musique death métal de Secticflesh. Malheureusement pour eux, plusieurs amateurs de musique gothique sont venus que pour les deux premiers groupes. C’est donc devant une foule plus petite que les Grecs arrivent sur scène. Pour cette troisième prestation en un an, le groupe concentre davantage leurs efforts sur leur dernier album (Titan), principalement sur des compositions comme War In Heaven, Dogma, Titan et Prometheus qui n’ont jamais été jouées en concerts. On remarque rapidement qu’il y a un changement au sein de la formation, le batteur est maintenant Kerim Lechner (ex Decapitated et ex Behemoth), de plus, Sotiris n’est pas de la tournée et est remplacé encore une fois par Psychon. Comme par le passé, Spiros est le membre le plus actif sur scène et il est le seul à interagir avec la foule. Cela n’empêche pas le groupe d’offrir un spectacle intense pour combler les amateurs. Il faudra maintenant attendre un an ou deux avant de revoir le groupe avec leur nouvel album.

Auteur: Albert Lamoureux

Photographe: Thomas Mazerolles

All content © 2017 Thorium Magazine - Interviews, News, Albums, Concours, Live reports et photos de concerts sur Toulouse et Montréal depuis 2009