pamelaresurrectcdMême si elle est très connue pour son rôle de Suite Sister Mary dans l’album Operation Mindcrime de Queensrÿche, Pamela Moore a aussi une carrière solo qui est beaucoup moins médiatisée. Après quatre années d’écriture et de studio, son nouvel album intitulé Resurrect Me est finalement disponible sur Rat Pak Records. On la retrouve accompagnée de Michael Posch (guitare, basse et claviers), de Chuck Macak (batterie) ainsi que de quelques invités.

Dès les premières notes du titre Acquiescent, on remarque immédiatement que pour la première fois, Pamela nous offre un album au style métal. En plus d’un son de guitare lourd et moderne, nous avons droit à une prestation vocale dynamique et inspirée. L’excellente mélodie de guitare de Michel Posch sur le titre Melt Into You alterne entre les passages lourds et acoustiques en plus de nous offrir un superbe solo de guitare. La structure de cette pièce est très bien pensée et la synchronisation des passages vocaux de Pamela avec la guitare acoustique permet d’apprécier davantage la voix de cette excellente chanteuse. Le groupe continu à diversifier sa musique avec la pièce Paranoia sur laquelle nous retrouvons un style plus sombre aux influences électroniques. Malgré une structure plus moderne qui laisse beaucoup de place à la basse, la voix percutante de Pamela reste encore le point central de la musique. La basse continue d’être un élément important de la musique sur le titre We Are Damaged, mais c’est la lourdeur des guitares et l’intensité de la batterie qui retiendra l’attention de l’auditeur. Le meilleur titre de l’album est sans contredit la pièce titre. Débutant comme une ballade avec de superbes passages d’orchestration lui donnant beaucoup de profondeur, la musique change drastiquement à mi-chemin pour faire place à une mélodie de guitare lourde et saccadée. La prestation de Pamela sur ce titre est tellement émotive qu’elle vous donnera la chair de poule par moment. Nous retrouvons aussi la surprenante performance vocale (beaucoup plus grave que d’habitude) de Ralf Scheepers (Primal Fear et ex Gamma Ray) sur l’industrielle The Sky Is Falling ainsi qu’un excellent solo de guitare de Jeff Loomis sur le titre Awakening.

Resurrect Me sera une surprise pour plusieurs, mais une chose est certaine, il contient une excellente musique diversifiée et met en évidence les multiples facettes de la voix de Pamela Moore. Tantôt sensuelle (Breaking Down et Wide Awake), tantôt puissante (Desperate By Design), sa voix reste toujours aussi électrisante. En plus de satisfaire les amateurs de Queensrÿche’, Resurrect Me plaira aussi aux amateurs de musique métal de tout genre!

Note : 9.0/10 — Un incontournable cette année

Auteur: Albert Lamoureux

All content © 2017 Thorium Magazine - Interviews, News, Albums, Concours, Live reports et photos de concerts sur Toulouse et Montréal depuis 2009