© Sophia Khmil

14 juin 2015 – Un premier weekend aux Francofolies termine en beauté avec une brochette très variée de performances dans le thème du multiculturalisme. J’ai d’abord assisté au spectacle de Karim Dabo, artiste franco-sénégalais. C’est au rythme des congas africaines et aux chaudes couleurs du Sénégal qu’il fait danser et voyager la foule montréalaise. Mariant le wolof (dialecte sénégalais), le français et parfois l’anglais, les textes engagés de l’artiste “reflètent une quête spirituelle sur le chemin de la paix intérieure”. Il interprète entre autres Africa, Exilé et Sama Yone, single tiré de son nouvel album du même nom.

Je poursuis ma soirée en assistant à la performance (ou plutôt gros party!) de Boukman Eksperyans nous venant tout droit d’Haïti. De par leur show haut en couleurs, en costumes et en jeu de lumières, le groupe nous a rappelé le melting-pot qu’est Montréal en rassemblant une foule multiethnique en délire. À coups de ‘’Ayibobo!’’ lancés par les chanteurs, cri cérémoniel qui signifie amen, l’auditoire transporté répond avec enthousiasme et se déhanche aux rythmes exotiques. Suite à un rappel de feu, le spectacle maintenant orchestré par la foule élit résidence dans les rues de la place des festivals où trompettes et tambours sont au rendez-vous pour continuer la fête, même après le départ des artistes sur la scène.

C’est donc dans cette ambiance de folie festive que je quitte la scène Bell en direction de la scène LaPresse ou le rappeur/humoriste québécois Bengee donne une prestation des plus cocasses. Ancien chroniqueur de Musique Plus, accompagné de Dirty Taz, Bengee offre une performance digne d’un one-man-show de Broadway. Son show est en fait une critique satirique des rappeurs américains: à son cou pend une grosse chaîne avec un gros os de chien, gravé de son nom bien sûr. Il est entouré de danseuses farfelues (Snoop Doggy Diane et 50 Chienne, entre autres) qui servent de décoration à son spectacle. Ses tubes Wassup Bengee, Légume Killa ou encore Chien Sale Régal ont su en faire sourire plus d’un.

Auteur & Photographe : Sophia Khmil

All content © 2017 Thorium Magazine - Interviews, News, Albums, Concours, Live reports et photos de concerts sur Toulouse et Montréal depuis 2009